English (United Kingdom)Deutsch (DE-CH-AT)Italian - ItalyFrench (Fr)Japanese(JP)Russian (CIS)
PDF Imprimer Envoyer

MTSKHETA - ANCIENNE CAPITALE

L’ancienne capitale de la Géorgie est située au confluent de deux rivières: Mtkhvari et Aragvi. Mtskheta était déjà un emplacement habité au II siècle av. J.C. La ville prend son nom de Mtskhetos, fils de Kartlos - l’aïeul  légendaire du peuple géorgien. Cette ville était connue dans les temps anciens comme une ville importante païenne. C’est  aujourd’hui la ville du premier temple chrétien de Géorgie.
Mtskheta n’est plus la capitale du pays, mais il reste toujours la capitale spirituelle et la “maison” des deux  plus grandes églises de Géorgie – Svetitskhoveli et Jvari.

Monastère de Jvari : Il est situé sur une butte rocheuse qui domine l’ancienne capitale Mtskheta . Son emplacement qui date du IV siècle, est célèbre pour être l’endroit où la missionnaire Sainte Nino a érigé la croix (“jvari” en géorgien) pour marquer l’arrivée du Christianisme en Géorgie. Deux siècles après, le prince Stepanoz a construit cette église sur le même endroit.

Cathédrale de Svetitskhoveli :
Cette cathédrale royale de Géorgie était un lieu d’ intronisation et d’ enterrement des monarques Géorgiens pendant des siècles. Plus important, elle est considérée comme un des plus saints endroits de Géorgie parce que c’est dans cet endroit que serait enfouie la tunique de Jésus Christ, amenée en Géorgie au I er siècle par un Juif de Mtskheta appelé Elios.  On raconte que quand il est rentré à Mtskheta, sa soeur Sidonie est sortie  pour l’accueillir; en voyant la tunique sainte, elle fut tellement  gagnée par l’émotion qu’elle a saisi la tunique dans ses bras et serait décédée dans cet état d’extase religieuse ; comme il était impossible d’enlever cette tunique de ses bras, on l’a enterré avec, près du confluent des deux rivières où cette présente cathédrale a été construite au XI siècle.

Monastère de Samthavro – (XI s.) couvent de femmes est situé au centre de l’ancienne capitale. Une toute petite église du IV siècle marque l’endroit où Sainte Nino vivait et prêchait. La grande église du XI siècle abrite les tombes de ses contemporains – derniers monarques païens et  premiers monarques chrétiens de Géorgie, le roi Mirian et la reine Nana.

Monastère de Chiomrvimé : “la grotte de Chio” fondée par Chio, l’un des 13 moines Syriens venus en Géorgie au VI siècle pour prêcher le Christianisme. L’ensemble comporte plusieurs bâtiments de culte  datés des VI – XII siècles, y compris une grotte obscure où le moine Syrien a vécu   pendant 20 ans et où il est enterré.  Le père Chio est canonisé par l’ Eglise géorgienne et  pour beaucoup de miracles qu’ il a fait dans sa vie,  il est nommé “père de tous les pères”.

 
Copyright © 2014 - Tourist Agency "Visit Georgia"